FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Édith Piaf sur le site USDCF.org

La chanson « Coup de grisou » a été interprétée par Édith Piaf


Paroles de la chanson :

C'était un homm' sans condition,
Un typ' qu'avait pas d'ambition,
Pourtant, Bon Dieu ! qu'il était fort.
Il n'avait pas d'situation
Et il travaillait au charbon
Dans les villes noires du Nord.
On l'avait app'lé : "Coup d'grisou"
Un jour qu'il était en colère
Et qu'il avait mis sens d'ssus d'ssous
Tout un bistro avec les verres.
A forc' de peiner dans le noir,
Il n'aimait qu'la couleur du soir.
Le soleil lui brûlait les yeux.
Le grand jour l'empêchait d'parler.
C'était un dieu d'l'obscurité,
Un dieu bien triste et malheureux,
Un dieu bien triste et malheureux

Car il aimait par-dessus tout
Un' fill' des plain's aux cheveux roux,
Roux comm' les sarments des vignes,
Des cheveux où la lumièr' pleut.
Ça l'forçait à cligner des yeux
Comm' si l'soleil lui faisait sign'.
Ell' l'emmenait dans les moissons
Par les frais chemins du dimanche.
Tout était clair, tout était blond
Et la clarté prenait sa r'vanche.
Ça lui f'sait mal derrièr' le front
Mais il faisait des concessions.
Dame, il essayait d'être heureux.
C'est comm' ça qu'on perd un amour.
Ell' l'a trompé par un beau jour
Avec un qui aimait l'ciel bleu,
Avec un qui aimait l'ciel bleu.

Quand "Coup d'grisou" a tout appris,
Il travaillait au fond du puits
Tout luisant de reflets tout noirs
Pendant dix s'cond's il n'a rien dit
Et puis d'un seul coup ça l'a pris.
Ah ! c'était pas joli à voir,
Rien qu'à l'entendre on s'demandait
Si l'diable n'était pas sous terre.
Probabl' que ça lui ressemblait
Puisqu'il a tout foutu par terre.
Quand l'vrai grisou s'en est mêlé,
A eux deux, ils ont fait sauter
La terre, la mine et tout l'fourbi !
Après trois jours on l'a r'monté
Avec sa part d'éternité
Et quand on l'a sorti du puits,
La lumièr' se moquait de lui.
Le soleil donnait un gala
Pour l'embêter un' dernièr' fois
Mais Coup d'grisou était guéri :
Il avait épousé la nuit...
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard