Fandom

WikiParoles

Alain Barrière/Dis papa

< Alain Barrière

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Alain Barrière sur le site USDCF.org

La chanson « Dis papa » a été interprétée par Alain Barrière
et apparaît sur l'album Olympia 72 (1972)

Paroles de la chanson :

L'enfant:
Dis papa, elle reviennent bien les marguerites, dis papa
Lorsque le printemps les invite, mon papa
Pourquoi maman elle revient pas ?

Tu nous as dis qu'elle était partie en voyage, mon papa
Et j'ai pourtant été bien sage, mon papa
Alors pourquoi elle revient pas ?

Dis papa pourquoi que les petites filles
Autour de moi
Mon papa ont toutes une maman jolie
Et pas moi... pas moi ?

Le père:
Écoute-moi... D'abord tu étais si petite, mon bébé
Et puis elle est partie si vite, mon bébé
Alors comment te l'expliquer ?

Et puis tu sais le monde est si plein de mystères, mon enfant,
Que même les grands sur cette terre, même les grands,
Oui, ne comprennent pas souvent

Mais crois-moi, nous resterons toujours ensemble, toi et moi
Oui, crois-moi, même si j'ai la voix qui tremble
C'est le froid... Le froid

L'enfant:
Mais papa, tu vois bien que les marguerites, mon papa
Elles sont revenues bien vite mon papa
Alors maman elle reviendra

Le père:
Peut-être bien, si nous y croyons fort sans doute, peut-être bien
qu'un jour au détour de la route, du chemin
... Peut-être on la retrouvera
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard