Fandom

WikiParoles

Alain Barrière/L'aveugle du pont-au-Change

< Alain Barrière

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Alain Barrière sur le site USDCF.org

La chanson « L'aveugle du pont-au-Change » a été interprétée par Alain Barrière
et apparaît sur l'album Alain Barrière à l'Olympia (1964)

Paroles de la chanson :

C'est moi l'aveugle du pont-au-Change
J'ai tout paumé dans ma sale vie
Ah ! J'eus beau faire appel aux anges
J'eus beau gueuler, c'était fini
Oui, j'ai gueulé comme un tordu
Oui, j'ai gueulé, j' peux bien vous l' dire
J' vous ai maudits comme un damné
J'ai tout renié dans mon délire

{Parlé:}
C'est moi qu' je suis l'aveugle, l'aveugle du pont-au-Change
C'est qu' moi qui fais du bruit dans l' couloir du métro
Oh, c'est pas qu' ça m'amuse de jouer dans c'te caveau
Mais j' suis là pour secouer les blasés du métro
Et j' m'en vais t' les toucher, clac ! où qui s'attendent pas trop
Quelque part sur la gauche où y a comme un grelot
Qu'on trouve encore parfois quand il reste un sanglot

Un p'tit coup d' valse ou de java
C'est plus tellement ce qui réconforte
Bien trop chialé sur ces airs-là
A ranger dans les natures mortes
Mais quand j' suis seul, pour pas un rond
Je m' joue Bruant, c'est ça qu'emporte
Rue Saint-Vincent, qu' j' ai vu dans l' temple
Du temps qu' ma vue n'était pas morte

{Parlé:}
Faut dire que j' suis aidé par ce sacré tuyau
Ma musique, elle grelotte, et d'écho en écho
Elle va t' les chatouiller jusqu'au creux des boyaux
Et puis, parfois, j' sens bien, y en a un qui s'arrête
Et y r'vient sur ses pas, c'est qu' ça lui paraît chouette
Et pour moi, ces trucs-là c'est un peu une grande fête
Et ça s' met à tourner, à tourner dans ma tête

C'est moi l'aveugle du pont-au-Change
J'ai tout paumé dans ma sale vie
Ah ! J'eus beau faire appel aux anges
J'eus beau gueuler, c'était fini
Mais j' me suis pris par les deux mains
J'ai pardonné, quoi, faut bien vivre
J' me suis blotti dans mon p'tit coin
Et j' n'attends plus qu'on me délivre
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard