Fandom

WikiParoles

Ange/Le nain de Stanislas

< Ange

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Ange sur le site USDCF.org

La chanson « Le nain de Stanislas » a été interprétée par Ange


Paroles de la chanson :

Que le diable l'emporte
Le nain de Stanislas
Se lasse
Toujours entre deux portes
Le nain de Stanislas
Menace de rire

Nicolas Ferry
Tel était son nom
D'un roi Lecsinski
Il était bouffon
Le cœur en ficelles

Haut de quelques pouces
Il nous contamine
L'entends-tu qui glousse
Sous les crinolines
Le nez aux dentelles ?

Le diable l'emporte (connais-tu son âme)
Le nain de Stanislas (qui se damne, qui se veut profane)
Se lasse
Toujours entre deux portes (ressens-tu le drame, qui le damne)
Le nain de Stanislas (qui le veut profane)
Menace de rire (qui le tînt jusqu'en son sommeil)

Mettez le Vosgien
Crie dans la luzerne
On lâche le chien
La nuit aux lanternes
Le nain est trop précieux (le nain est trop précieux)

Le diable s'emporte (entends-tu son âme)
Le nain de Stanislas (qui se damne, qui se veut profane)
Se lasse
Toujours entre deux portes (ressens-tu le drame, qui le damne)
Qui le veut profane (le nain de Stanislas)
Qui le tînt dans son dernier sommeil (menace de mourir)

Et oui môssieur
Son dernier sommeil
Le dirigea très loin, très loin
Oh ! beaucoup plus loin
Vers un port de plaisir
Où les nains se nourrissent d'éloquence
Grandissent, grandissent
Au fil des années-lumière
Oui môssieur Stanislas
Pardon Monseigneur
Tu te gavais à ses moqueries
Mais ton nain vole vers une onde
Où le bruit de ton tric-trac
N'écorche même plus ses oreilles
Où tes éclats de rire
S'engloutissent corps et âme
Dans un puits de lumière
Monsieur Stanislas
Dans un puits de lumière
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard