Fandom

WikiParoles

Barbara/Hop-là

< Barbara

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Barbara sur le site USDCF.org

La chanson « Hop-là » a été interprétée par Barbara


Paroles de la chanson :

Je vins au monde, je n'avais rien dans la tête
C'est drôle, j'avais tout, tout, tout dans les gambettes
Rue de Bagnolet, près de la rue des Pyrénées
Quand je suis née, hop-là

Sur un long corps, une curieuse petite tête
Une longue tige, une vraie fleur de pâquerette
Le pied cambré, pas besoin d'être prophète
Pour deviner, hop-là

Qu'à l'âge où l'on joue encore à chat perché
Sur les tabourets, au bar du Chat qui Pêche
Les gambettes gainées de soie noire
Déjà, je me perchais, hop-là

Je n'ai pas dansé les rondes enfantines
Au bois joli, sonnaient, sonnaient les mâtines
À pas de loup, et déjà sans peur du loup
À quinze ans, je trottinais

J'ai pas de tête, mais j'ai des jambes
Qui me portent, me rapportent
Je déambule, point virgule
Je dégaine ma dégaine

Enfant, j'avais l'âme pieuse
Et je rêvais d'être un jour
Une petite sœur du Bon Dieu
Ben j' suis petite sœur d'amour

Venez à moi, venez donc, mes frères
Pourvu qu'on y croit, à chacun sa prière
Dieu m'a donné la foi et le savoir-faire
Qu'il soit loué, hop-là

Venez à moi, venez, Dieu vous le pardonne
Ce soir, c'est Noël dans le cœur des hommes
Qu'elle est jolie, la messe qu'on danse à minuit
Au creux d' son lit, hop-là

Si vous êtes musicien, je sais la messe en Ré
Si vous êtes général, je vous ferais le défilé
Si vous êtes poète, je vous réciterais
La petite chanson d' Verlaine

Si vous aimez les marines, je serais mousse
Comme dit la chanson, je vous ferais ça en douce
Venez mes frères, je ne suis pas cultivée
Mais j'ai des connaissances

Rien dans la tête, toute en jambes.
Je trottine et mutine,
Douce, douce, pas farouche,
Je dégaine ma dégaine.

Quel beau métier : je suis petite sœur d'amour.
Infatigable, je vais de nuit et de jour.
Quand on n'a pas de tête, il faut avoir des jambes,
C'est bien connu, hop-là.

Et que m'importe, que ce soit le pauvre ou le riche.
Pour moi, les hommes sont égaux, je m'en fiche.
Comme c'est écrit, il faut aimer son prochain.
J'aime le mien, hop-là.

De mon enfance, j'ai gardé l'âme pieuse
Bien sûr, je ne suis pas vraiment religieuse
Mais chaque jour, auprès de vous, mes chers frères
J'égrène mon rosaire

Entrez mes frères, entrez, c'est l'heure où l'on prie
Ensemble, nous aurons d'autres paradis
Ensemble, nous monterons au septième ciel
Hop-là, hop-là, hop-là...
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard