FANDOM


Voir aussi la page Carole Laure sur le site USDCF.org

La chanson « La chanson des voleurs » a été interprétée par Carole Laure


Paroles de la chanson :

Fringué d'un frac, mes gants me serrent
Je sors rôder, une nuit d'hiver
Je règne sans titre ni couronne
J'entre et je sors, personne ne me sonne
Mon feu dans une poche, les flics dans l'autre
J'suis un artiste, pas un apôtre
C'est ma manière, pas de risques idiots
Y a pas plus bête que d'être réglo !

Les gens comme nous
Sont pas très nets
La morale du jour
Ce n'est pas souvent sa fête
Joue, c'est tout ou rien
Le jeu, le jeu nous tient
On ne sait pas ce que c'est qu'une dette !

Je fais l'inventaire de la maison
Le coffre-fort est planqué au second
Je travaille dur sur les numéros
Une main gantée soudain se colle dans mon dos
Mon sang glacé ne fait qu'un tour
Toute ma vie défile à rebours
Elle m'expertise, elle est heureuse
Je suis piégé par une voleuse !

Les gens comme nous
Sont pas très nets
La morale du jour
Ce n'est pas souvent sa fête
Joue, c'est tout ou rien
Le jeu, le jeu nous tient
On ne sait pas ce que c'est qu'une dette !

On s'est arrangé sur le prix
En partageant, on n'a rien dit
On est monté dans mon taudis
Autour d'elle tout devenait gris
Un fil de lune mourait sur elle
Il n'y a pas de femme plus belle !
Au jour je ne pouvais plus rien voir
Seule sa beauté tachait ma mémoire

Les gens comme nous
Sont pas très nets
La morale du jour
Ce n'est pas souvent sa fête
Joue, c'est tout ou rien
Le jeu, le jeu nous tient
On ne sait pas ce que c'est qu'une dette !

Le lendemain comme des rapaces
On écumait deux trois palaces
Elle guidait mes pas avec sa voix
Elle me disait "Viens, penche-toi vers moi
Je vais te dire des mots d'amour
Qui resteront figés en toi pour toujours"
Son souffle éteint tous les sons un par un
Elle se tait, c'est fini, je n'entendrai plus rien

Les gens comme nous
Sont pas très nets
La morale du jour
Ce n'est pas souvent sa fête
Joue, c'est tout ou rien
Le jeu, le jeu nous tient
On ne sait pas ce que c'est qu'une dette !

Le troisième jour, aveugle et sourd
Je l'informais d'un sacré tour
Elle me traînait comme une poupée
Me croyant pieds et poings liés
Je me suis mis à l'espionner
Sentir venir ses coups fourrés
Mais dans la nuit, elle m'a refait
Je suis retombé dans ses filets

Les gens comme nous
Sont pas très nets
La morale du jour
Ce n'est pas souvent sa fête
Joue, c'est tout ou rien
Le jeu, le jeu nous tient
On ne sait pas ce que c'est qu'une dette !

La quatrième nuit, c'était le gros lot
Je devine que je suis en trop
Je suis largué, je suis nerveux
Je lui rappelle que nous sommes deux
Je risque tout, je l'enlace
Sur mon sexe, ses cheveux passent
Ma fée repart avec le jour
Tous mes sens sont morts, fous d'amour

Tu veux savoir où elle est passée
On vole toujours, elle paye le loyer
Elle fauche mes parts en toute candeur
Et moi, je la travaille au cœur

Les gens comme nous
Sont pas très nets
La morale du jeu
Ce n'est pas souvent sa fête
Joue, c'est tout ou rien
Le jeu, le jeu nous tient
On ne sait pas ce que c'est qu'une dette !
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard