FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Georges Milton sur le site USDCF.org

La chanson « Émilienne (C'est-y toi ?) » a été interprétée par Georges Milton


Paroles de la chanson :

J'ai lu dans l'Intran que la jeune Emilienne
Avait levé l'pied d'chez elle rue Rambuteau
Et qu'sa mère promet, si on la lui ramène
Trente-huit francs soixante, une montre et sa photo
C'est pour ça que depuis lundi matin
Je demande à tous les petits trottins :

{Refrain:}
C'est y toi qui t'appelle Emilienne ?
C'est-y toi, c'est-y toi ou c'est-y pas toi ?
Si c'est toi, ta mère a dit qu'tu reviennes
Que tu reviennes Emilienne
Que tu reviennes chez toi
Comme avant je n't'avais jamais vue
C'est fatal je n't'avais pas r'connue
C'est-y toi qui t'appelles Emilienne ?
C'est-y toi, c'est-y toi ou c'est-y pas toi ?
C'est-y toi ?

C'matin rue d'la Paix, je vois une blondinette
Croyant qu'c'était elle vivement je presse le pas,
Mais quelqu'un me dit : "C'est Mam'zelle Mistinguett-te"
J'n'en étais pas sûr, car je n'la connais pas
Mais enfin de ne pas faire d'erreur
A la miss, j'ai dit, la bouche en cœur :
{au Refrain}

Place de la Bastille, au coin de la rue d'Lappe
J'ai vu tout à l'heure, une petite femme en noir
J'cavale en m'disant : Il faut que j'la rattrape
Si c'est Emilienne, comment que j'vais l'avoir
Zut, alors, c'était un jeune curé !
J'lui ai tout d'même dit pour pas m'gourer :
{au Refrain}

Sortant d'un hôtel, je vois place Vintimille,
Un petit jeune homme, poudré, bien ondulé
J'me dis : C'est curieux, c'garçon m'a l'air d'une fille
Si c'est Emilienne, comment j'vais la filer
En marchant derrière le p'tit monsieur
Je lui fis, d'mon air le plus gracieux :
{au Refrain}

C'est rudement coton de r'trouver la gamine
Voulez-vous m'aider un tout p'tit peu, messieurs ?
Chacun n'a, pour ça, qu'à fixer sa voisine
Sous le nez, d'abord, puis dans le blanc des yeux
Et en s'y prenant discrètement
Il n'a qu'à lui dire tout doucement :
{au Refrain}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard