Fandom

WikiParoles

Hugues Aufray/La guimbarde

< Hugues Aufray

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Hugues Aufray sur le site USDCF.org

La chanson « La guimbarde » a été interprétée par Hugues Aufray
et apparaît sur l'album Je ne pourrai t'oublier tout à fait (1967)

Paroles de la chanson :

{Refrain:}
Trois garçons qui maraudaient
S'en allaient par la forêt
Le premier était un gueux
Le second un miséreux
Le troisième, qu'était boiteux
Lui, jouait de la guimbarde

Le plus grand allait devant
Le cadet allait suivant
Le boiteux, qu'allait traînant
Avait tout juste treize ans
Tout le matin ils marchèrent
Dans les branches et la fougère
Aux abords d'une clairière
Soudain, tous trois s'arrêtèrent

{au Refrain}

Dans la lumière sereine
Entourée de marjolaines
Appuyée tout contre un chêne
Une enfant filait la laine
L'un lui donna des noisettes
L'autre un bouquet de violettes
Le boiteux lui dit "Fillette
Que tu es donc mignonnette !"

{au Refrain}

Soudain l'aîné s'approcha
Et sa menotte lui vola
La fillette s'affola
S'en fut courant vers le bois
C'est l'aîné qui l'égorgea
L'autre qui la violenta
Le boiteux, lui, s'échappa
Et sa guimbarde tomba

{au Refrain}

On raconte que, dans ce bois
À la lune, on voit parfois
Le fantôme d'un gueux
Le fantôme d'un miséreux
Le fantôme d'un boiteux
Cherchant en vain sa guimbarde
Sa guimbarde, sa guimbarde
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard