Fandom

WikiParoles

Hugues Aufray/Santiano

< Hugues Aufray

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Hugues Aufray sur le site USDCF.org

La chanson « Santiano » a été interprétée par Hugues Aufray
et apparaît sur l'album Santiano (1961)

Paroles de la chanson :

C'est un fameux trois-mâts fin comme un oiseau
Hisse et ho, Santiano !
Dix huit nœuds, quatre cent tonneaux
Je suis fier d'y être matelot

{Refrain:}
Tiens bon la vague tiens bon le vent
Hisse et ho, Santiano !
Si Dieu veut toujours droit devant
Nous irons jusqu'à San Francisco

Je pars pour de longs mois en laissant Margot
Hisse et ho, Santiano !
D'y penser j'avais le cœur gros
En doublant les feux de Saint-Malo

{au Refrain}

On prétend que là-bas l'argent coule à flots
Hisse et ho, Santiano !
On trouve l'or au fond des ruisseaux
J'en ramènerai plusieurs lingots

{au Refrain}

Un jour, je reviendrai chargé de cadeaux
Hisse et ho, Santiano !
Au pays, j'irai voir Margot
À son doigt, je passerai l'anneau

Tiens bon la vague tiens bon le vent
{Tiens bon le cap tiens bon le flot}
Hisse et ho, Santiano !
Sur la mer qui fait le gros dos
Nous irons jusqu'à San Francisco
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard