Fandom

WikiParoles

Hugues Aufray/Voilà mes conditions

< Hugues Aufray

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Hugues Aufray sur le site USDCF.org

La chanson « Voilà mes conditions » a été interprétée par Hugues Aufray
et apparaît sur l'album Musicorama à l'Olympia (1969)

Paroles de la chanson :

Pour ne pas rester solitaire
Je prendrai femme à la maison
Mais qu'elle commence par se taire
En écoutant mes conditions
Qu'elle ne soit jamais trop sévère
Qu'elle tienne bien ma maison
Et qu'elle pense à remplir mon verre
Sans avoir l'air d'une souillon
Je la préférerais jolie
Qui n'aguiche pas les garçons
Jolie, oui, mais fidèle aussi
Quand je n' suis pas à la maison
Qu'elle fasse briller mes bottes
Et ne reste pas à rêver
À rêvasser comme une sotte
En laissant brûler mon dîner

Deuxième couplet, Messieurs Dames, et allons-y !

Qu'elle ne me fasse pas la tête
Lorsque je m'attarde à veiller
Ou bien quand j'ai trop fait la fête
Avec mes amis au café
Qu'elle vienne me dire: "Je t'aime"
Quand j'ai envie de l'écouter
Mais ne me pose pas de problèmes
Lorsque je me sens fatigué
Qu'elle ne gâche pas ma fortune
Et qu'elle ne me demande pas
Pour elle de décrocher la lune
Mais qu'elle me traite comme un roi
Belles, si ces conditions
Paraissent vous intéresser
Venez me voir à la maison
De mariage nous pourrions parler
La la la...
De mariage nous pourrions parler
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard