FANDOM


Cette page à été générée automatiquement via un robot (un programme) et doit donc maintenant être validée par un humain. Vous pouvez le faire simplement en vérifiant cette page, puis en retirant la ligne du début contenant : {{Généré par un robot}}.

Voir aussi la page Jean Leloup sur le site USDCF.org

La chanson « Faire des enfants » a été interprétée par Jean Leloup


Paroles de la chanson :

J'faisais du pouce depuis une heure
Dans un trou perdu le malheur
S'acharnait sur moi ce jour-là
Il me tenait, il m'lâchait pas
Quand à minuit oui j'aperçois
Une limousine nec plus ultra
C'est le diable je le connais
Il me connaît il m' lâchera pas
Nous arrêtons le plan suivant
Faire s'entre-tuer des tas de gens
Non sans avoir fait tout d'abord

Brûler quelques énormes bâtiments
Non sans avoir fait tout d'abord
Brûler quelques énormes bâtiments
Je me mets à l'ouvrage
Oui j'avoue d'abord un peu mollement
Puis enfin le cœur vient et
Allons-y gaiement
Il suffit d'exciter la connerie de tous ces braves gens
Pour qu'en deux temps et trois mouvements
Y s'mettent à se rentrer dedans
En moins de temps qu'il ne me faut pour te faire un enfant

Attends un peu avant d'me dire que tu voudrais des p'tits bébés
Les gens aiment bien quand ça fait mal
Et y a pas de mal à s'faire du bien
À s'faire du bien

Je suis couché dans l'herbe tendre
Et je rêvasse reconnaissant
Devant moi la ville s'écroule
Devant moi à feu et à sang
Les gens sont frustrés à un point
Ma foi je crois extrêmement
IIs ont besoin de s'égorger
Au moins une p'tite fois d' temps en temps

Attends un peu avant d'me dire que tu voudrais des p'tits bébés
Les gens aiment bien quand ça fait mal
Et y a pas de mal à s'faire du bien
À s'faire du bien

Je suis couché dans l'herbe tendre
Et je rêvasse reconnaissant
Devant moi la ville s'écroule
Devant moi à feu et à sang
Les gens sont frustrés à un point a foi je crois extrêmement
Ils ont besoin de s'égorger
Au moins une p'tite fois d'temps en temps

Attends un peu avant d'me dire que tu voudrais des p'tits bébés
Les gens aiment bien quand ça fait mal
Et y a pas de mal à s'faire du bien
À s'faire du bien

J'faisais du pouce depuis une heure
Dans un trou perdu le malheur
S'acharnait sur moi ce jour-là,
Il me tenait, il m' lâchait pas
Quand à minuit oui j'aperçois
Une limousine nec plus ultra
C'est le diable je le connais,
Il me connaît il m' lâchera pas

Attends un peu avant d'me dire que tu voudrais des p'tits bébés
Les gens aiment bien quand ça fait mal
Et y a pas de mal à s'faire du bien
À s'faire du bien
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard