FANDOM


Voir aussi la page Junka sur le site USDCF.org

La chanson « L'âme des violons » a été interprétée par Junka


Paroles de la chanson :

Il est minuit, Montmartre s'illumine
Tous les concerts se vident à grand bruit
Et, dès dix heures, la fête se termine
Dans la taverne ou la boîte de nuit
Parmi les fleurs, les femmes, la fumée
En bas de soie, habits rouges et col noir
C'est le tzigane à la valse pâmée
Qui va charmer jusqu'aux passants du soir

Ecoutez l'âme des violons
Chansons d'amour, chansons joyeuses
Les musettes et les Ninon
Prennent des poses langoureuses
Par les notes endiablées
Passant dans des rythmes profonds
Les femmes sont ensorcelées
Quand chante l'âme des violons

Dans ce salon, la douce symphonie
L'orchestre entier frémit sous les archets
Dans un fauteuil, une femme pâlie
Essuie un pleur dont ses cils sont perlés
Sur son bonheur a passé la tourmente
Elle a souffert dans son cœur délaissé
Et la chanson que la musique chante
Au soir joyeux l'a maintes fois bercée

Ecoutez l'âme des violons
Chansons d'automne et de tristesse
Voix plaintive des trahisons
Consolant même en sa détresse
Maudissant les amants infâmes
Et pleurant sur les abandons
C'est peut-être l'âme des femmes
Qui pleure en l'âme des violons
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard