FANDOM


Voir aussi la page Malicorne sur le site USDCF.org

La chanson « Il me reste un voyage à faire » a été interprétée par Malicorne
et apparaît sur l'album Les cathédrales de l'industrie (1986)

Paroles de la chanson :

Une prière en passant pour tous les voyageurs
Pour tous les pèlerins et les marins-pêcheurs
Les routes de campagne et les tonnes d'acier
Qui tous les jours s'envolent et se posent à mes pieds

Il y a un navire, tout en bas dans la baie
L'ancre est déjà levée et il attend à quai
J'ai aussi un charter pour toutes mes colères
Qui est prêt à partir pour le tour de la Terre

Il me reste un voyage à faire
Et puis un autre à défaire
Et je m'endormirai sur les galets
Je n' partirai plus jamais
Et je m'endormirai sur les galets
Je n' partirai plus jamais

Courir à en pleurer sans regarder derrière
Hurler comme un damné sur le bord de la mer
Suivre les vagabonds, revêtir leurs guenilles
Imiter leur sourire, attendre le matin
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard