FANDOM


Voir aussi la page Maurane sur le site USDCF.org

La chanson « Le boogie du bagout » a été interprétée par Maurane


Paroles de la chanson :

C'était l'histoire d'un mec qui n'avait rien dans sa tête
Sauf un peu de fantaisie bébête
Il voulait ressembler à tous ces chanteurs de hits
Qui swinguent aussi bien qu'un paquet d' frites
Sa guitare sous l' nœud pap de soie noire
Sourire dentifrice plus blanc que ceux des stars
Il bêlait sans complexe des " chansons d'amours kleenex " qui disaient
" Ô mon amour, j' t'aimerai encore quand je serai mort "
Moi j' me disais tout bas : dommage que les yeux qu'il a
Me dise que des fadaises à la noix
C'est pas du tout mon style il est pas vraiment viril
Et pourtant j'ai le cœur qui bat
À du trois cent mille à l'heure
Des gouttes sur le front et les deux jambes en coton
Pour tomber dans l' panneau des passions
Moi j'ai toujours eu des dons

{Refrain:}
C'est le boogie du bagout du dingo qui s'en fout
Boogie du bagout des beaux gars
Qui s' ballade dans les rues de Paris
Champagne au bout du mégot... à vélo
C'est le boogie du bagout du dingo qui s'en fout
Quand les filles tombent à leurs genoux
" Bigoudis-bagherra bagatelles bagues aux doigts "
Rigole à gogo me laisse pas
Quand j' vois ta frime et ta frimousse
C'est fou c' que j' mousse
Ton beau sourire sur tes moustaches
Et dire qu'y en a qui te prennent au sérieux quand tu t' fâches
Oui c'est le Boogie du bagout du dingo qui s'en fout
Boogie Boogie mais blague à part
Si tu t' sens plus fort de tout c' qui blues dans ma voix
C'est raté t'as qu'à m'attaquer pour voir

Trois heures de baratin ensuite il me prend par la main
Pour finir il me roule un patin
Puis se casse en courant me laissant comme deux ronds de flanc
Avec mon chien et mes sentiments
Sa guitare reste sur le trottoir
Un peu plus loin je retrouve son mouchoir
Plus un mot qu'il m'avait laissé sur un bout d' papier glacé qui disait :
C'est fou, c'est fou, ô ma poupée c' que j'ai pu t'aimer ouais...
C'était l'histoire d'un mec qui avait pas grand chose en tête
Sauf un peu de fantaisie bébête
C'est pas du tout mon style, il est pas vraiment viril
Et pourtant j'ai le cœur qui file
À du trois cent mille à l'heure
Des gouttes sur le front et les deux jambes en coton
Pour tomber dans l' panneau d'un vieux con
Moi j'ai toujours eu des dons

{au Refrain}
Logo-gracenote Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard