Fandom

WikiParoles

Michel Bühler/Le bistro du Kabyle

< Michel Bühler

52 935pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Voir aussi la page Michel Bühler sur le site USDCF.org

La chanson « Le bistro du Kabyle » a été interprétée par Michel Bühler
et apparaît sur l'album Jusqu'à quand ? (1997)

Paroles de la chanson :

Tous les copains qu'on retrouvait la nuit
Dans l' bistro du Kabyle,
Des fois j'me d'mande où ils traînent aujourd'hui,
Dans quelle rue de quelle ville,
C'était à Montparnasse,
Au temps des ruelles et des coins noirs,
Y avait pas de terrasses,
Son verre, on l' sifflait au comptoir.

Au mur y avait, attends que j' me rappelle,
L'port d'Alger vu d' la mer,
Y avait un p'tit qui rinçait la vaisselle,
Il n' parlait que berbère,
On s' glissait en cachette
Dans l' creux d' la main un peu d' gazon,
Oum Khalsoum en cassette
Gueulait sur l' zinc sous le néon.

Y avait un mec qu' inventait des chansons
Pis qu'allait faire fortune,
Mimile qui nous f 'sait l' coup d' l'accordéon,
On lui filait sa thune,
Le pinard, je m'excuse,
Venait de Neuilly, pas d'ailleurs,
L'patron qu'avait d' la ruse
Etait à peine un peu braqueur.

Les flics, bien sûr, vers les trois heures du mat',
Pointaient leurs gueules de nazes,
Y en a pas un qui leur tendait la patte
Ou qui lâchait un blase
Ni les gros d' la brocante
Ni l' vieux qui pleurait son djebel
Ni les filles méritantes
Qu' attendaient Rachid ou Michel.

Tu ris, tu dragues, tu picoles et voilà
Les belles années qui passent,
Not' Rue de l'Ouest, ell' r' ssemble à ce temps-là,
L'a fini à la casse
C'lui qu'on app'lait Tranquille,
L'aurait crevé sur un trottoir
Quant à Féfé et Gilles
Où c'est qu'ils sont ? Allez savoir.

Le vieux Djamel a cassé son chilom,
Il fera plus d'ardoises,
Le p'tit Mohan qui s' prenait pour un homme
Est tombé à Pontoise,
Z'ont rasé nos impasses,
Y a plus d' bougnats, même plus d' bicots
C'qu' ils ont mis à la place
C'est pas meilleur, c'est qu' du nouveau.
Logo-gracenote.gif Les paroles de cette chanson sont diffusées légalement sur Internet dans le cadre d'un accord de licences entre les sociétés Gracenote, Inc. et Wikia, Inc.. Voir les Conditions d'utilisation.

Liens externes Modifier


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard